sinistres

Catastrophes naturelles : le coût des sinistres assurés est finalement élevé en 2018

2018 : une année coûteuse pour les assureurs et réassureurs

Gestion de sinistres : Natixis tire les (bonnes) conclusions de son lab’

Lancé en octobre 2015, le laboratoire de nouvelle gestion des sinistres du bancassureur était une expérimentation sur de nouveaux traitements des assurés autos et habitation. Résultat : le taux d’appels, d’intéraction entrante par dossier ou encore de réclamation a considérablement diminué.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs

Ouragan Irma : Allianz France a déjà versé 160 M€ aux sinistrés

Trois mois après le passage de l’ouragan à Saint Martin et Saint Barthélémy, la gestion des sinistres suit son cours. Le coût total des dégâts assurés générés par Irma est estimé à près d’1 Md€.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs

Auto : les enjeux de la gestion de sinistres

Fidéliser le client lors de la survenance d’un sinistre automobile s’avère, aujourd’hui, l’un des chantiers les plus stratégiques des acteurs de l’assurance auto.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs

Les adhérents GMPA peuvent déclarer certains sinistres en ligne

Le Groupement militaire de prévoyance des armées (GMPA) qui regroupe militaires, policiers et pompiers permet désormais à ses affiliés de déclarer les sinistres liés à la prévoyance (décès, invalidité et hospitalisation) sur Internet via leur espace adhérent. L’avantage étant d’accélérer le traitement du dossier et donc du versement de l’indemnisation.

Les adhérents de GMPA peuvent désormais déclarer un sinistre lié à la prévoyance 100% en ligne.

 

Déclarer son sinistre en ligne est désormais possible pour les quelque 350.000 adhérents du Groupement militaire de prévoyance des armées (GMPA). L’association, qui propose aux militaires, policiers et pompiers des contrats souscrits en partenariat avec plusieurs assureurs, permet à ses affiliés de déclarer un sinistre lié à leurs contrats Prévoyance ou Emprunteur via son site internet.

Concrètement, pour déclarer un sinistre, les assurés doivent se rendre sur le site internet du GMPA et se connecter à leur espace adhérent. « Leur demande sera entièrement prise en charge numériquement, depuis la déclaration jusqu’à la transmission des pièces, ce qui représente une véritable innovation », explique l’association dans un communiqué diffusé le 24 novembre 2015.

Une procédure entièrement sécurisée

Le GMPA indique par ailleurs que chaque déclaration est personnalisée, les étapes s’adaptant en fonction du sinistre et du contrat souscrit. « Cela permet de réduire sensiblement les erreurs potentielles (informations à fournir, documents manquants, etc.) et optimise ainsi le délai de traitement du dossier, donc le versement de l’indemnisation », résume l’association. Cette dernière tient également à rassurer les souscripteurs concernant les informations liées à leur santé, affirmant que la procédure est « complètement sécurisée ».

Ce service 100% en ligne est toutefois réservé pour le moment aux sinistres de prévoyance, à savoir un décès, une invalidité ou une hospitalisation. Lancée avant cet été, cette possibilité a déjà séduit 700 adhérents « avant même toute communication spécifique », un envoi groupé d’emails étant programmé fin novembre. En effet, comme le souligne le GMPA, les adhérents sont souvent amenés à se déplacer dans leurs fonctions : la déclaration d’un sinistre en ligne représente donc un outil bien pratique.


Tout Sur L Assurance