France

Aviva France : L’intersyndicale se positionne en faveur de l’offre Aéma/Macif

Alors que les projets de reprise d’Aviva France se précisent, l’intersyndicale de la compagnie se positionne en faveur de l’offre Aéma/Macif, considérant que les autres projets « aboutiraient à l’éclatement d’Aviva France ».

Dans un communiqué de presse, l’intersyndicale d’Aviva France a officiellement pris position pour soutenir le projet de reprise formulé par Aéma/Macif et confirmé la semaine dernière par Adrien Couret, le directeur général de l’ensemble nouvellement créé. « L’intersyndicale a appris par la presse et par d’autres sources concordantes que quatre offres de reprise du groupe Aviva France non engageantes avaient été déposées ce vendredi 15 janvier. Une seule d’entre elles a l’entier soutien de l’intersyndicale : l’offre Aéma/Macif », peut-on lire dans un communiqué, le regroupement syndical mettant en avant la préservation du corps social de l’entreprise avec une future fusion « sans licenciement, en préservant les réseaux de distribution des deux entreprises, les marques et les systèmes informatiques ».

En parallèle, l’intersyndicale précise que les projets des trois autres repreneurs potentiels (le duopole Allianz / Athora, le fonds d’investissement Eurazeo et l’assureur Generali) « aboutiraient à l’éclatement d’Aviva France », arguant que détricoter ces les différents modes de distribution d’Aviva France « serait très coûteux et chronophage et présenterait de grands risques tant sur le plan humain qu’informatique ».

Alors que les offres engageantes des futurs repreneurs doivent parvenir au groupe avant la fin janvier, « l’intersyndicale appelle donc la Direction d’Aviva Plc à choisir le projet de reprise globale porté par Aéma/Macif qui préservera l’avenir des salariés dans tous ses secteurs d’activité, l’épargne de ses clients ainsi que la valeur d’une entreprise qui a construit sa réussite depuis 1856 », peut-on lire ensuite.

L’intersyndicale précise que si in fine, le groupe Aviva ne répondait pas aux exigences de pérennité sociale, elle se réserve « la faculté d’user de toute action, notamment juridique, pour que cette cession ne porte pas atteinte aux activités d’Aviva France, à ses salariés et à ses clients ».

Lire la suite ici : Aviva France : L’intersyndicale se positionne en faveur de l’offre Aéma/Macif (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Nomination : Une nouvelle directrice financière pour AIG France

L’assureur AIG vient de nommer Ewa Chojecka comme nouvelle directrice financière pour ses activités françaises, belges et luxembourgeoises.

Ewa Chojecka évolue au sein du groupe AIG et devient directrice financière d’AIG France, Belgique et Luxembourg.

Diplômée de l’Université Łazarski et de l’École supérieure de management de Varsovie, Ewa Chojecka a débuté sa carrière en 1993 comme general accountant au sein du groupe AccorHotels en Pologne. Nommée chief accountant des AGF (ex-Allianz) à Varsovie en 1996, elle rejoint AIG Pologne en 2001 comme contrôleuse des finances et membre du board de l’assureur. En 2012, elle rejoint l’entité hongroise du groupe, d’abord comme finance transformation manager, puis comme local entity reporting lead. En 2018, elle rejoint les activités de la compagnie en Inde à Bangalore, où elle est nommée global finance centre process owner. Depuis 2019, Ewa Chojecka était Lead of India Corporate Controllership d’AIG.

Lire la suite ici : Nomination : Une nouvelle directrice financière pour AIG France (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Insurtech : Les levées de fonds ont progressé en France en 2020

Les jeunes sociétés technologiques de la finance et de l’assurance ont levé 828,2 millions d’euros en 2020, soit une progression de 18,5% par rapport à 2019, a révélé mardi une étude de l’association France Fintech.

Cette “belle performance annuelle”, selon le communiqué diffusé par l’organisme, est d’autant plus remarquable que le marché européen a connu un déclin de 7% cette année. Le nombre d’opérations reste quant à lui presque identique à celui de l’année précédente (63 contre 64 en 2019) et le ticket moyen a augmenté de 20,6%, à 13,1 millions d’euros.

Ces jeunes sociétés technologiques de la finance et de l’assurance, regroupées sous le terme “fintech”, ont représenté 15% des levées de fonds du secteur numérique, contre 13% en 2019. Selon France Fintech, “l’année avait vigoureusement démarré”, avant de ralentir “significativement” avec la crise sanitaire et le premier confinement. Si le déconfinement a permis une légère reprise, l’été et l’automne “ont été marqués par l’attentisme”. Ce qui n’a pas empêché l’année de se terminer “comme elle avait débuté, sur une tendance très positive”, avec un mois de décembre presque aussi dynamique que celui de janvier.

Deux entreprises ont réussi à lever plus de 100 millions d’euros en 2020: Qonto, une banque en ligne à destination des professionnels (104 millions d’euros levés) et la société de paiement mobile Lydia, qui a levé 112 millions en deux temps (40 millions en janvier et 72 en décembre). Dataiku, qui fournit à de grandes entreprises des outils d’intelligence artificielle, clôt le trio de tête avec 100 millions de dollars levés en août, soit environ 82 millions d’euros au cours actuel.

Lire la suite ici : Insurtech : Les levées de fonds ont progressé en France en 2020 (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Conventions de courtage : Planète CSCA s’entend avec Aviva France

Planète CSCA annonce avoir finalisé les négociations portant sur les conventions de distribution IARD entre Aviva France et ses courtiers pratenaires. Le syndicat poursuit ses discussions engagées depuis plus d’un an maintenant avec d’autres compagnies du marché.

Les semaines se suivent et se ressemblent pour Planète CSCA qui annonce être parvenus à un accord concernant les évolutions de la nouvelle convention de distribution entre Aviva France et ses intermédiaires. « Cette nouvelle version, répertoriée sous le libellé « convention de courtage Aviva Assurances », portant sur la seule distribution des produits d’assurance IARD, constitue un socle a minima tenant compte à la fois des impératifs RGPD et DDA tout en présentant un contenu contractuel réaliste et équilibré », note le syndicat du courtage dans un communiqué.

« Nous sommes très heureux de l’aboutissement de ces négociations entamées fin 2018 avec Planète CSCA. Cette mise en conformité de notre convention IARD s’inscrit dans la démarche d’Aviva de simplifier la collaboration avec les courtiers et de mettre en place un flux d’activité permettant aux parties de bien se connaître. Nous souhaitons instaurer avec nos courtiers une relation de partenariat et qu’elle s’inscrive dans la durée », explique pour l’occasion Louis Roussille, Directeur commercial courtage IARD chez Aviva France, et que nous recevions sur notre plateau il y a quelques jours.

Quelques jours après avoir finalisé ses négociations avec la Mutuelle Mieux-Être, Planète CSCA indique poursuivre ses négociations avec d’autres assureurs du marché.

Lire la suite ici : Conventions de courtage : Planète CSCA s’entend avec Aviva France (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Résultats 2019 S1 : Aviva France affiche un résultat opérationnel en baisse

Malgré un chiffre d’affaires dommages en hausse et un ratio combiné favorable, Aviva France enregistre une baisse de 4% de son résultat opérationnel au premier semestre 2019, impacté par des marchés actions à la peine.

Dans la foulée des résultats semestriels du groupe, Aviva France enregistre pour la première moitié de l’exercice 2019 un chiffre d’affaires dommages (hors santé) en hausse de 4,7% à 791,2M d’euros (contre 755,6M d’euros au S1 2018), tiré par le réseau d’agents généraux, « en particulier sur le marché des professionnels », indique la compagnie dans un communiqué. L’assureur affiche également un ratio combiné dommages (hors santé) favorable et en amélioration sur la période à 93,2 % (contre 95,5 % au S1 2018), « du fait notamment d’un contexte climatique moins agité que l’an passé ».

Malgré sa bonne dynamique commerciale, Aviva France voit pourtant son résultat opérationnel (vie, dommages, santé) se dégrader de 4% sur les six premiers mois de l’année à 286M d’euros (contre 298M d’euros au S1 2018). « La volatilité financière observée au tournant de l’année affecte cependant notre performance financière à fin juin », indique à ce titre Patrick Dixneuf, Directeur général d’Aviva Europe et d’Aviva France.

Malgré des marchés actions en berne, l’assureur voit sa collecte vie, épargne et retraite augmenter de 29% sur la période à 2,5Mds d’euros. Pour autant, « la chute brutale des marchés au tournant de l’année a conduit les clients à un regain de prudence dans leurs choix d’investissement. Ainsi, les ventes en unités de compte (UC) ont diminué significativement par rapport au premier semestre 2018, avec un taux d’UC dans nos affaires nouvelles en baisse à 24%, très proche de la performance du marché (23%) », précise Aviva France.

« Dans le cadre de notre ambition stratégique annoncée l’an dernier, la conquête de nouveaux clients se poursuit, grâce notamment au déploiement d’une politique de partenariats dynamique et au lancement de nouvelles offres qui combinent le professionnalisme de nos réseaux intermédiés et la force de l’approche directe », ajoute Patrick Dixneuf. Sur ce point, l’assureur indique par ailleurs que ses activités d’assurance en direct continuent de progresser, avec « une production nette positive de près de 12.000 contrats au 30 juin 2019 en augmentation de 18% par rapport au premier semestre 2018. Eurofil by Aviva dépasse ainsi les 400.000 contrats en portefeuille ».

Lire la suite ici : Résultats 2019 S1 : Aviva France affiche un résultat opérationnel en baisse (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro