France

Conventions de courtage : Planète CSCA s’entend avec Aviva France

Planète CSCA annonce avoir finalisé les négociations portant sur les conventions de distribution IARD entre Aviva France et ses courtiers pratenaires. Le syndicat poursuit ses discussions engagées depuis plus d’un an maintenant avec d’autres compagnies du marché.

Les semaines se suivent et se ressemblent pour Planète CSCA qui annonce être parvenus à un accord concernant les évolutions de la nouvelle convention de distribution entre Aviva France et ses intermédiaires. « Cette nouvelle version, répertoriée sous le libellé « convention de courtage Aviva Assurances », portant sur la seule distribution des produits d’assurance IARD, constitue un socle a minima tenant compte à la fois des impératifs RGPD et DDA tout en présentant un contenu contractuel réaliste et équilibré », note le syndicat du courtage dans un communiqué.

« Nous sommes très heureux de l’aboutissement de ces négociations entamées fin 2018 avec Planète CSCA. Cette mise en conformité de notre convention IARD s’inscrit dans la démarche d’Aviva de simplifier la collaboration avec les courtiers et de mettre en place un flux d’activité permettant aux parties de bien se connaître. Nous souhaitons instaurer avec nos courtiers une relation de partenariat et qu’elle s’inscrive dans la durée », explique pour l’occasion Louis Roussille, Directeur commercial courtage IARD chez Aviva France, et que nous recevions sur notre plateau il y a quelques jours.

Quelques jours après avoir finalisé ses négociations avec la Mutuelle Mieux-Être, Planète CSCA indique poursuivre ses négociations avec d’autres assureurs du marché.

Lire la suite ici : Conventions de courtage : Planète CSCA s’entend avec Aviva France (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Résultats 2019 S1 : Aviva France affiche un résultat opérationnel en baisse

Malgré un chiffre d’affaires dommages en hausse et un ratio combiné favorable, Aviva France enregistre une baisse de 4% de son résultat opérationnel au premier semestre 2019, impacté par des marchés actions à la peine.

Dans la foulée des résultats semestriels du groupe, Aviva France enregistre pour la première moitié de l’exercice 2019 un chiffre d’affaires dommages (hors santé) en hausse de 4,7% à 791,2M d’euros (contre 755,6M d’euros au S1 2018), tiré par le réseau d’agents généraux, « en particulier sur le marché des professionnels », indique la compagnie dans un communiqué. L’assureur affiche également un ratio combiné dommages (hors santé) favorable et en amélioration sur la période à 93,2 % (contre 95,5 % au S1 2018), « du fait notamment d’un contexte climatique moins agité que l’an passé ».

Malgré sa bonne dynamique commerciale, Aviva France voit pourtant son résultat opérationnel (vie, dommages, santé) se dégrader de 4% sur les six premiers mois de l’année à 286M d’euros (contre 298M d’euros au S1 2018). « La volatilité financière observée au tournant de l’année affecte cependant notre performance financière à fin juin », indique à ce titre Patrick Dixneuf, Directeur général d’Aviva Europe et d’Aviva France.

Malgré des marchés actions en berne, l’assureur voit sa collecte vie, épargne et retraite augmenter de 29% sur la période à 2,5Mds d’euros. Pour autant, « la chute brutale des marchés au tournant de l’année a conduit les clients à un regain de prudence dans leurs choix d’investissement. Ainsi, les ventes en unités de compte (UC) ont diminué significativement par rapport au premier semestre 2018, avec un taux d’UC dans nos affaires nouvelles en baisse à 24%, très proche de la performance du marché (23%) », précise Aviva France.

« Dans le cadre de notre ambition stratégique annoncée l’an dernier, la conquête de nouveaux clients se poursuit, grâce notamment au déploiement d’une politique de partenariats dynamique et au lancement de nouvelles offres qui combinent le professionnalisme de nos réseaux intermédiés et la force de l’approche directe », ajoute Patrick Dixneuf. Sur ce point, l’assureur indique par ailleurs que ses activités d’assurance en direct continuent de progresser, avec « une production nette positive de près de 12.000 contrats au 30 juin 2019 en augmentation de 18% par rapport au premier semestre 2018. Eurofil by Aviva dépasse ainsi les 400.000 contrats en portefeuille ».

Lire la suite ici : Résultats 2019 S1 : Aviva France affiche un résultat opérationnel en baisse (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Grands risques : Vague de nomination chez Axa XL France

Quelques mois après la nomination de Julien Guénot au poste de directeur général, Axa XL France lève le voile sur son nouvel organigramme avec une vingtaine de nominations.

Alors qu’Axa XL poursuit son processus d’accompagnement des mouvements internes et des départs volontaires prévus lors de l’annonce de sa nouvelle organisation en février dernier, l’assureur commence à y voir plus claire quand à son organigramme, notamment en France et pour ses activités d’assurance uniquement. L’assureur vient en effet d’annoncer une vingtaine de nouvelles nominations :

Souscription:
– Brigitte Sartorius est nommée responsable dommages
– Stéphane Tinturier est nommé responsable RC
– Bertrand Piquiaud est nommé responsable automobile
– Xavier Luscan est nommé responsable construction
– Ludovic Ruiller est nommé responsable environnement
– James Amos est nommé responsable corps de navire (marine)
– Tania Bensoussan-Arthur est nommée responsable transport de marchandises (marine)
– Frédéric Becard est nommé responsable traités internes (marine)
– Patricia Naudan est nommée responsable, fine art & specie (en parallèle de ses fonctions actuelles chez Axa Art)
– Corinne Debain est nommée responsable aviation (France / Italie / Afrique francophone)
– Eric Zandvliet est nommé souscripteur senior risque politique & risque de crédit
– Mathieu Denarnaud est nommé responsable gestion de crise

Client & country management :
– Samantha Hazlewood est nommée responsable, stratégie de distribution & projets transverses
– Stéphane Gobet est nommé responsable relations avec le courtage
– Frédérique Voreux est nommée responsable relations avec les clients
– Caroline de Combarieu est nommée responsable du développement One Axa (en parallèle de ses fonctions actuelles chez Axa Art)

Opérations & sinistres :
– Eric Lelyon est nommé senior operations lead
– Anne Joris est nommée responsable gestion de sinistres

Des français à l’international

Par ailleurs, plusieurs autres français issus d’Axa CS ou d’XL Group héritent de postes au sein d’Axa XL en Europe ou à l’international.

Outre la nomination de Matthieu Caillat comme COO groupe et membre du comex de l’assureur, Marine Charbonnier est nommée responsable régionale, programmes internationaux & captives pour l’Europe, Mathieu Daubin devient responsable transport pour l’Europe et Philippe Goureau occupe le poste de global head of strategic distribution.

De son côté, Corinne Vitrac, jusqu’alors CEO d’Axa Matrix, devient responsable des activités risk-consulting pour le groupe. Thierry Daucourt prend la direction des activités P&C à l’international (hors US) et Laurent Richème est nommé directeur du dommage à l’international (hors US). Enfin, Dzung Nguyen Tu occupe le poste de global CUO aviation et espace quand Adias Gerbeaut est en charge de l’environnement à l’international (hors US).

Lire la suite ici : Grands risques : Vague de nomination chez Axa XL France (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Marché : La France reste N°2 de l’assurance européenne

INFOGRAPHIES – Malgré une activité vie en légère baisse en 2018, la France demeure le deuxième marché de l’assurance en Europe, derrière l’Angleterre. Les États-Unis sont les premiers contributeurs de la croissance mondiale de 3,3% des primes d’assurance l’année dernière, selon Allianz Research.

Alors que les primes d’assurance mondiale ont atteint 3.655Mds d’euros en 2018 (IARD et vie, hors assurance santé), en hausse de 3,3% sur un an, le marché français tient son rang. Malgré une activité vie en légère baisse de 0,2%, l’activité dommages affiche une belle croissance de +3,6%, sa plus forte progression depuis 2012. Résultat, le marché hexagonal enregistre une hausse de 1,1% de primes encaissées (dommages et vie), plaçant la France comme «  numéro 2 en Europe (après la Grande-Bretagne) et numéro 1 en zone euro, de presque 30% supérieur en termes de primes encaissées (IARD et vie) que le marché allemand », selon les projections d’Allianz Research.

Le marché français est également un des premiers marchés d’Europe, avec un ratio primes par habitant de 3.102 € et des primes qui représentent encore 8,6% du PIB en France, des niveaux largement supérieurs aux moyennes européennes (respectivement 2.395 € et 6,5%).

Les États-Unis toujours devant

Au global, Allianz Research précise que pour la troisième année consécutive, la croissance de l’assurance IARD a dépassé celle de l’assurance vie au niveau mondial (+4,7% contre +2,5%) en 2018, la croissance mondiale des primes d’assurance ayant été principalement tirée par les États-Unis et le Japon. « En 2018, les assureurs européens ont bénéficié d’une augmentation de +2,1 % des primes, le volume total de primes franchissant pour la première fois la barre des 1.000 Md€. L’assurance dommages a enregistré une progression record de +3,1 %, la croissance la plus forte depuis 2003. Le montant global des primes de cette branche à fin 2018 (328 Md€) est ainsi de près de 16 % supérieur au niveau d’avant crise. En assurance vie, en revanche, le volume de primes n’a progressé que de 1,7%, mais à 674 Md€, il a presque atteint le niveau d’avant crise (681 Md€ en 2007) », indique ensuite Allianz Research.

A long terme, les perspectives d’évolution des primes mondiales d’assurance demeurent elles aussi positives puisque Allianz Research table sur des prévisions de croissance de +5% au cours de la prochaine décennie (après un taux de +3 % sur la dernière décennie). « Compte tenu de l’accélération de l’évolution démographique, en particulier sur les marchés émergents où les systèmes de sécurité sociale restent encore partiellement développés, l’assurance-vie devrait à nouveau croître un peu plus vite que l’activité IARD (+5,5 % contre +4,4 %). Les prévisions de croissance pour l’Europe occidentale (dont la France) sont nettement inférieures – la région devrait enregistrer une croissance de près de +3% par an au cours de la prochaine décennie, tant en vie qu’en IARD », explique Patricia Pelayo, économiste chez Allianz Research

Lire la suite ici : Marché : La France reste N°2 de l’assurance européenne (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Nomination : Donia Boucenna rejoint Gras Savoye WTW France

Gras Savoye Willis Towers Watson France vient de nommer Donia Boucenna comme nouvelle responsable de l’activité cinéma et audiovisuel. Elle évoluera au sein de la direction affinitaire et des marchés spécialisés du courtier.

Donia Boucenna vient d’être nommée responsable du pôle cinéma et audiovisuel de Gras Savoye Willis Towers Watson France et travaillera sous la responsabilité d’Olivier Porte, directeur adjoint de la direction affinitaire et des marchés spécialisés.

Outre le développement de l’activité pour le compte du courtier, elle aura pour objectif principal « d’accélérer le développement de l’activité en renforçant notamment la diffusion de notre offre vers les sociétés de production dans le cinéma, la télévision et la publicité », indique Gras Savoye WTW France dans un communiqué.

Âgée de 38 ans, Donia Boucenna est diplômée de l’IEP Paris et de UCLA. Elle a réalisée la majeure partie de sa carrière chez Axa Life Invest où elle a occupé de 2009 à 2016 le poste de responsable des partenariats.

Lire la suite ici : Nomination : Donia Boucenna rejoint Gras Savoye WTW France (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro