lance

Maladies graves : Malakoff Humanis lance une offre pour les entreprises

Malakoff Humanis annonce le lancement d’une offre dédiée aux maladies graves à destination des entreprises.

La nouvelle offre sur les “maladies redoutées” de Malakoff Humanis contient des garanties financières et des services d’accompagnement. Le salarié est suivi dès l’annonce du diagnostic et jusqu’au retour en entreprise.

Le groupe de protection sociale a créé une équipe de conseillers spécialisés qui proposent au téléphone, tout au long de la vie du contrat, « des informations sur les facteurs de risque et la manière de mieux les maîtriser ; une orientation vers des dépistages ou des établissements de santé ; une aide à la réalisation des démarches administratives et sociales ; une orientation vers des associations référencées ou des prestataires spécialisés ; un service d’assistance psychologique destiné au patient ou à ses proches et un accompagnement à la reprise de son activité professionnelle », selon un communiqué.

En plus de cet accompagnement au téléphone, le salarié perçoit un capital au moment où la maladie est déclarée. L’offre prévoit trois niveaux de couverture : 4.000€, 8.000€ ou 12.000€. Le salarié peut également avoir accès à un accompagnement psychologique personnalisée et dans la durée ainsi qu’à des prestations d’assistance pour une valeur de 1.000 euros sur deux ans. Ces prestations peuvent se traduire par de l’aide à domicile, garde d’enfants, l’aide à l’aménagement du domicile, l’accompagnement nutritionnel, transport adapté, le portage des médicaments, des prestations de bien-être ou de coiffure. Malakoff Humanis propose, en plus, la prise en charge d’une activité sportive dans le cadre du sport sur ordonnance, pour un montant de 500 euros.

Cette offre couvre 8 pathologies : l’accident vasculaire cérébral (AVC), la maladie d’Alzheimer, le cancer, l’infarctus du myocarde, l’insuffisance rénale terminale, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaque invalidante, et le syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA).

Lire la suite ici : Maladies graves : Malakoff Humanis lance une offre pour les entreprises (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Bancassurance : La Poste lance un plan stratégique à horizon 2030

La Poste a lancé jeudi son plan stratégique 2021-2030, avec ambition de faire du groupe public “la première plateforme européenne du lien et des échanges”, en préservant la distribution du courrier, renforçant sa position dans le colis et développant de nouveaux services.

Une concertation avec 135.000 postiers et 6.500 associations, clients et élus a montré qu’ils étaient profondément attachés à la présence territoriale, à la proximité humaine des postiers, aux missions de service public “et encore plus profondément attachés à l’amélioration de la qualité du service aux clients”, a expliqué le PDG Philippe Wahl.

D’où “la promesse publique d’une priorité absolue donnée à la qualité de service pour nos clients”, afin de “simplifier concrètement leur vie quotidienne”, a-t-il relevé lors d’une téléconférence de presse. Et le nom du plan: “La Poste 2030, engagée pour vous”.

“Notre ambition en 2030, c’est d’être devenu la première plateforme européenne du lien et des échanges”, a résumé Philippe Wahl. “L’objectif qui va servir cette ambition, c’est de poursuivre notre croissance rentable”, a-t-il ajouté. Il veut “conforter le socle” des activités historiques du courrier et du réseau et accélérer les deux gros moteurs de croissance actuels, la livraison de colis et le pôle financier. A cet égard, la filiale Geopost “a vocation à devenir le leader de la livraison décarbonée partout en Europe”, tandis que La Banque postale “va devenir le leader de la finance durable et la référence mondiale d’une banque citoyenne et écologique”, selon lui.

M. Wahl veut aussi “construire les moteurs de la croissance de demain” avec des services numériques de confiance, et un service de proximité humaine, c’est-à-dire par exemple les visites des facteurs aux personnes âgées ou isolées.

La direction a défini sept priorités, qui seront mises en oeuvre à tous les niveau, la première étant sans surprise de “servir les clients au plus haut niveau de qualité”, avec la conquête de nouveaux publics, comme les jeunes. La Poste veut aussi “s’affirmer toujours plus présente, grâce à la puissance combinée de ses réseaux physiques, numériques et humains”, accélérer la transformation numérique avec des services de confiance, “s’engager en tant qu’entreprise leader de la transformation écologique et la rendre accessible à tous”, et “devenir une entreprise à mission dont l’activité crée un impact positif pour la société”.

Elle entend aussi continuer sa croissance à l’international et, en interne, “renforcer la fierté d’être postier” avec “un nouveau pacte social” et “une nouvelle organisation permettant l’agilité”.

Lire la suite ici : Bancassurance : La Poste lance un plan stratégique à horizon 2030 (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

April lance une assurance pour les joueurs de jeux vidéos

Le courtier grossiste compte profiter de l’obligation faite aux e-sportifs français participant à une compétition de souscrire une couverture assurantielle.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs

Blockchain : La Parisienne Assurances lance une plateforme automatisée

Destinée aux distributeurs, la nouvelle plateforme de l’assureur, baptisée iPaas (Insurance Product as a Service), permet l’automatisation complète de la tarification, la souscription et le paiement des sinistres.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs

Risques climatiques : Covéa lance un service de prévention sur Twitter

Le groupe mutualiste lance un Chatbot serviciel pour la prévention à destination des clients et prospects de ses trois marques MAAF, MMA, GMF.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs