Courtage : Diot et Siaci Saint Honoré finalisent leur fusion

groupe Burrus
Le siège du groupe Burrus à Paris.

Les groupes français Siaci Saint Honoré et Diot, propriété du groupe Burrus, ont annoncé mercredi la finalisation de leur fusion, donnant naissance à un champion européen indépendant du conseil et du courtage en assurance.

Le nouvel ensemble pèsera près de 700 millions d’euros de chiffre d’affaires et deviendra donc le premier courtier français devant Gras Savoye, propriété du géant britannique Willis Towers Watson. Avec une présence dans 42 pays, l’entreprise née de cette fusion se classera à la 18e place mondiale.Ce regroupement ne donnera lieu à aucune suppression de postes. La nouvelle entité emploiera près de 5.000 personnes.

“Il y a une complémentarité vraiment très forte entre nos deux entreprises”, s’est enthousiasmé Pierre Donnersberg, actuel président de Siaci Saint Honoré et futur président du nouvel ensemble, qu’il considère comme “une vraie alternative aux groupes anglo-saxons”. Selon M. Donnersberg et Christian Burrus, vice-président et directeur général du nouvel ensemble, ce groupe de taille mondiale sera un avantage stratégique pour les grandes entreprises européennes dans un contexte de tensions commerciales et alors que le courtage d’assurance est dominé par des groupes anglo-saxons.

Le groupe Burrus et les dirigeants détiendront la majorité du capital. A leur côté, figureront le fonds de pension canadien Ontario Teachers’Pension Plan à hauteur de 30%, la banque publique d’investissement Bpifrance avec 10%, Cathay Capital avec 5% et d’autres investisseurs minoritaires dont Ardian et Mubadala, le fonds souverain d’Abu Dhabi.

Albingia

Compagnie d’assurance française, 100% indépendante, Albingia accompagne les courtiers, depuis bientôt 60 ans, dans l’assurance des risques des entreprises. Composées d’équipes à l’expertise reconnue, ses 7 délégations régionales sont de véritables centres de décision autonomes et sont garantes d’une réelle proximité avec les courtiers français. C’est à leurs côtés qu’Albingia a fait le choix d’assurer le développement des entreprises françaises.

Contacter Albingia

Que pensez-vous du sujet ?

News Assurances Pro