L’Argus Factory, un événement à ne pas manquer !

Les 3 et 4 juillet a lieu l’Argus Factory

La start-up BeZenz répond présent au salon du courtage

Précurseur dans la digitalisation RH, la start-up BeZenz comptabilise aujourd’hui ses premiers milliers d’utilisateurs.

Assurance vie : collecte nette de 600 M€ en juin 2017

Après une collecte nette de « seulement » 100 millions d’euros en mai 2017, l’assurance vie a retrouvé des couleurs

Santé collective : Crédit Agricole et Sud-Ouest mutualité partenaires

Crédit Agricole Assurances, la Caisse régionale de Crédit Agricole Pyrénées Gascogne

Publicité : Eovi MCD Mutuelle renouvelle sa web-série sur les seniors

La mutuelle Eovi MCD reconduit pour une seconde saison sa web-série

Dans La Lettre de l’Assurance du… 28 mai 2018

Cette semaine dans  La Lettre de l’Assurance cette semaine, la Matmut fait le poids, l’assurance française relativement écolo, l’Apref se renouvelle peu.

A la une de ce numéro 1387 de La Lettre de l’Assurance, datée du lundi 28 mai 2018 et déjà disponible ici, la Matmut et Nicolas Gomard s’installent dans le paysage avec quelques certitudes. Pour le plus grand bonheur du secteur ? Pas forcément…

En page 2, Denis Kessler reste à la présidence de l’Apref malgré les statuts, le RAC0 et la stratégie des fédérations inquiètent les consultants, les assurés aiment les GAFA.

En page 3, le marché des entreprises est un axe pour Matmtut mais pourrait profiter à Macif, Malakoff Médéric aime tout le monde, les assureurs français relativement écolos.

Enfin, quelques petites phrases et un édito de transition sont à lire en page 4.

Bonne lecture !

Vite, il me faut La Lettre de l’Assurance du jour !

S’abonner à la Lettre et ne plus jamais rater un numéro

Lire la suite ici : Dans La Lettre de l’Assurance du… 28 mai 2018 (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

RGPD : comment Malakoff Médéric s’est mis en conformité

Malakoff Médéric travaille depuis plus d’un an à l’application du règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD). Johanna Carvais-Palut, responsable de la protection des données à caractère personnel, explique comment le groupe a mené ce projet.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs

Risques industriels : Patrice Angelo rejoint Generali France

Patrice Angelo prend le poste de responsable de la souscription des risques industriels au sein du marché Pro-PE et entreprises IARD de Generali France.

A 46 ans, Patrice Angelo est titulaire d’un diplôme d’ingénieur en chimie de l’Ecole supérieure d’ingénieurs de recherche en matériaux de Dijon (Esirm). Il démarre sa carrière comme chercheur en chimie chez Rhône Poulenc en 1996. Deux ans plus tard, il rejoint la direction comptable et financière d’AGF Informatique comme ingénieur programmateur.

En 2000, il rejoint AGF Courtage comme souscripteur dommages aux biens des PME-PMI, puis prend la responsabilité du département souscription englobant la gestion des branches risques industriels, immobilier, risques techniques, risques spéciaux et garages.

En 2007, il intègre AGCS au poste de souscripteur chargé d’affaires dommages senior des grands comptes internationaux des AGF. Il quitte le groupe Allianz en 2010 pour devenir responsable de la souscription dommages de Gan Eurocourtage, puis revient chez Allianz Opérations Entreprises en 2013.

Lire la suite ici : Risques industriels : Patrice Angelo rejoint Generali France (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Voitures autonomes : les collectivités en première ligne

Le 14 mai 2018, Anne-Marie Idrac, Haute responsable pour la stratégie nationale du développement des véhicules autonomes, rendait son rapport de mission au gouvernement. Ce sont surtout les communes et régions qui sont mobilisées par l’objectif national consistant à faire rouler des voitures automatisées sur les routes françaises d’ici 2020.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs

Niort : French AssurTech a sélectionné sa première promotion

L’accélérateur de start-up, French Assurtech, qui fédère Groupama, IMA, MAAF, Macif et MAIF, vient de choisir ses cinq premières jeunes pousses. Leur activité concerne l’automobile, l’habitat, la santé, la silver économie et le patrimoine.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs