assurances

Courtage : Aon France s’offre Chapka Assurances

Aon France débute l’exercice 2019 en signant l’acquisition de Chapka Assurances, cabinet spécialisé dans l’assurance voyage en ligne. Avec ce rachat, le courtier de la rue de la Fédération veut accélérer sur ses activités affinitaires.

Aon France annonce avoir fait l’acquisition du courtier Chapka Assurances, spécialiste français de l’assurance voyage en ligne pour les professionnels du tourisme et les particuliers (courts séjours, voyages longue durée, programme vacances travail, stage et études à l’étranger, expatriation) et dont le chiffre d’affaires dépassait fin 2017 les 5M d’euros. Avec cette opération, Aon France (303M d’euros de CA fin 2017) souhaite ainsi développer sa branche affinitaire (assurance annulation, emprunteur, santé, auro, MRH, téléphones mobiles).

« Au sein d’Aon, Chapka Assurances pourra continuer à grandir en bénéficiant de la puissance d’un groupe international, et de la notoriété d’un des leaders du courtage en assurance sur le marché français », déclare le courtier d’origine américaine dans un communiqué.

« Nous nous réjouissons d’accueillir les fondateurs et l’équipe de Chapka au sein d’Aon et de leur offrir un cadre leur permettant d’une part d’aller encore beaucoup plus loin dans leur développement, d’autre part de renforcer notre propre expertise dans l’affinitaire », conclut Robert Leblanc, PDG d’Aon France.

Lire la suite ici : Courtage : Aon France s’offre Chapka Assurances (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Assurances immeubles : Groupama et Allianz épinglés à Marseille

Les assureurs Groupama et Allianz, épinglés pour avoir voulu retirer des garanties à des immeubles marseillais après l’effondrement qui a fait huit morts il y a un mois, ont fini par revenir sur leurs décisions, a-t-on appris jeudi.

L’assureur Groupama avait suscité l’émoi en privant de garantie “effondrement” un immeuble situé en face de ceux qui se sont écroulés. Il a annoncé sur Twitter être revenu sur sa décision, après l’intervention du ministre du Logement Julien Denormandie.

“J’espère que c’est un vrai revirement”, a réagi auprès de l’AFP Virginie Vallier, l’une des propriétaires occupants de l’immeuble, situé 66 rue d’Aubagne. Elle avait dévoilé mardi le courrier envoyé par Groupama au syndic annonçant le “retrait de la garantie effondrement”.

Dans un autre courrier, le syndic précisait que les autres assureurs, contactés, réclamaient désormais un montant de prime “multiplié par 6 ou 7”. Le ministre du Logement Julien Denormandie avait qualifié “d’inacceptable” la décision de Groupama et s’était entretenu avec le directeur général du groupe. Groupama a annoncé peu après que “compte tenu de l’émoi et des circonstances exceptionnelles”, il rétablissait “dans l’attente des expertises
complémentaires, ses garanties effondrements”. “Cela ne remet pas en cause les travaux que doivent engager les propriétaires”, ajoute-t-il.

L’assureur Allianz avait quant à lui annoncé aux syndic de deux immeubles du centre, rue d’Italie et rue Toussaint, qu’il “ne souhaitait pas laisser se poursuivre” leurs contrats d’assurance après leur évacuation et une expertise diligentée par la ville, selon des courriers consultés par l’AFP.

Contacté, Allianz a fait savoir jeudi soir qu’il revenait sur cette décision: le groupe “décide de prolonger les garanties de ses assurés copropriétaires de Marseille dont les murs sont sous arrêté de péril ou d’insécurité”, “compte tenu du contexte exceptionnel”.

“Allianz France appelle l’ensemble des parties prenantes – pouvoirs publics, collectivités locales, propriétaires – à se réunir pour trouver des solutions permettant de garantir l’exécution rapide des travaux indispensables à la sécurité”, a-t-il ajouté.

L’effondrement de deux immeubles rue d’Aubagne le 5 novembre a fait huit morts et plongé la cité phocéenne dans une crise sans précédent: jusqu’à 199 immeubles insalubres ou délabrés ont été évacués depuis, soit plus de 1.561 personnes devenues sans domicile fixe.

Lire la suite ici : Assurances immeubles : Groupama et Allianz épinglés à Marseille (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

L’Argus Factory, un événement à ne pas manquer !

Les 3 et 4 juillet a lieu l’Argus Factory

Résultats 2017 : Activité en hausse pour Thélem Assurances

En 2017, Thélem Assurances a vu son chiffre d’affaires grimper. Son résultat net est lui en légère hausse par rapport à l’exercice précédent.

Le groupe Thélem Assurances a dégagé un chiffre d’affaires de 347,1M d’euros en 2017, en hausse de 2,1% par rapport à 2016. L’activité de la mutuelle d’assurance a été largement tirée par l’activité non-vie du groupe qui grimpe de 2,3% à 338,7M d’euros. Le portefeuille engrange ainsi 16.178 nouveaux contrats, soit une hausse de 1,7%..

Le résultat net s’établit à 11,7M d’euros, en hausse de 900.000 euros. Il permet de renforcer la marge de solvabilité à 234%

Côté prévoyance, la mutuelle d’assurance affiche un chiffre d’affaires de 4,6M d’euros en hausse de 20%. La branche atteint l’équilibre économique affirme Thélem dans un communiqué. « Thélem assurances est totalement engagée dans une dynamique d’innovation et de réinvention collective. La solidité économique du groupe est établie et nous y apportons en permanence toute l’attention requise mais ce n’est pas suffisant sans à la fois une forte cohésion du tissu social de l’entreprise, une culture et des valeurs fortes”, déclare Daniel Anoni, directeur général de Thélem Assurances.

Lire la suite ici : Résultats 2017 : Activité en hausse pour Thélem Assurances (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Blockchain : La Parisienne Assurances lance une plateforme automatisée

Destinée aux distributeurs, la nouvelle plateforme de l’assureur, baptisée iPaas (Insurance Product as a Service), permet l’automatisation complète de la tarification, la souscription et le paiement des sinistres.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs