Allianz

Résultats 2018 S1 : Allianz confiant pour réaliser ses objectifs annuels

Le premier assureur mondial Allianz a fait état vendredi d’une baisse de son bénéfice net au deuxième trimestre, en raison d’une perte sur la cession d’un portefeuille dans l’assurance-vie à Taïwan, tout en confirmant son objectif de résultat opérationnel sur l’année.

D’avril à juin, le bénéfice net part du groupe a reculé de 5,2% à 1,89 milliard d’euros, mais reste supérieur au solde de 1,8 milliard d’euros sur lequel tablait un panel d’analystes interrogé par le prestataire de services financiers Factset.

L’effet négatif de la cession d’un “portefeuille traditionnel d’assurance-vie à Taïwan”, pour un montant non communiqué, n’a pu être compensé par une charge fiscale inférieure sur le bénéfice imposable, explique l’assureur munichois. Au plan opérationnel, le trimestre s’est bien déroulé, avec une hausse de 2,9% du chiffre d’affaires, à 30,9 milliards d’euros, et un résultat opérationnel s’appréciant de 2,3% à 2,99 milliards d’euros, légèrement mieux que la prévision du consensus de Factset à 2,9 milliards d’euros.

Ces indicateurs en hausse sur une an ont été obtenu “malgré les handicaps liés aux instabilités géopolitiques et aux fluctuations de devises”, explique l’assureur dans un communiqué. Les trois branches d’activité du groupe, l’assurance-dommage, l’assurance-vie et santé et la gestion d’actifs, ont vu leur chiffre d’affaires monter sur un an. En ce qui concerne le résultat opérationnel, seul celui de l’assurance-vie et santé est en recul (-4,6% sur un an) en raison de marges moins élevées sur les placements financiers en Espagne et en Allemagne dans la branche vie, dans un environnement de taux qui demeure au plus bas en zone euro. Des effets de change négatifs ont aussi joué, principalement le dollar faible qui a pesé sur les comptes.

“Nous restons en bonne voie pour atteindre notre objectif de résultat opérationnel annuel en 2018”, a néanmoins souligné Oliver Bäte, le PDG du groupe, cité dans un communiqué. Allianz vise sur l’année un bénéfice opérationnel de 11,1 milliards d’euros, avec une marge à la hausse ou à la baisse de 500 millions en fonction des événements, crises ou catastrophes naturelles. Ce résultat s’est élevé à 5,8 milliards d’euros au premier semestre, en retrait d’1,8% sur un an.

Le géant munichois, qui pèse près de 80 milliards d’euros en Bourse, a lancé début juillet un programme de rachat d’actions allant jusqu’à un milliard d’euros, lequel va s’achever fin septembre, toutes les actions ramassées devant être annulées.

Lire la suite ici : Résultats 2018 S1 : Allianz confiant pour réaliser ses objectifs annuels (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

En Allemagne, les agents Allianz perdent leur «prime spéciale»

En Allemagne, la politique de réduction des coûts de distribution menée par la compagnie Allianz passe mal auprès de ses agents généraux.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs

UniCredit: partenariat avec Allianz et Generali dans les pays de l’Est

La banque italienne UniCredit a annoncé mardi 5 juin avoir conclu deux partenariats exclusifs avec les assureurs allemand Allianz et italien Generali pour la distribution de produits d’assurances dans plusieurs pays d’Europe de l’Est.

L’accord concerne la Bosnie-Herzegovine, la Bulgarie, la Croatie, la République tchèque, l’Hongrie, la Roumanie, la Serbie, la Slovaquie et la Slovénie.

Ces accords concernent la vente de produits d’assurances pour les particuliers et les petites entreprises. Il sera mis en place à partir de la deuxième partie de 2018, a précisé UniCredit dans un communiqué.

Lire la suite ici : UniCredit: partenariat avec Allianz et Generali dans les pays de l’Est (source : News Assurances Pro – Media Indépendant des assureurs, mutuelles et institutions de prévoyance)

News Assurances Pro

Résultats 2017 : forte croissance pour Allianz Partners

Filiale du groupe Allianz regroupant ses activités d’assistance, d’assurance voyage, de santé à l’international et d’assurance automobile, Allianz Partners a cloturé l’année 2017 sur une croissance de 7,2 %… qui aurait pu largement dépasser les 8 % sans la chute du dollar.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs

Carte grise, badge auto, contrôle technique : Allianz France joue la carte des services non-assurantiels

L’assureur Allianz France propose trois services innovants à destination de ses clients automobilistes.  Lire l’article
L’Argus de l’Assurance – Acteurs